[MegaWattBlue®] Hydrolienne 2e génération

Conçue, réalisée puis testée en milieu naturel, dans la Ria d'Etel (56), cette hydrolienne de deuxième génération peut atteindre une puissance 2,5 fois supérieure à celle d'une hydrolienne classique à courant égal.

Présentation :

Face aux hydroliennes de première génération, plus proches d'éoliennes "marinisées" que de structures spécifiquement adaptées, le projet MegaWattBlue® consiste à développer un système plus performant d'hydrolienne de deuxième génération à tuyères accélératrices pivotantes. La forme de tuyère permet d'accélérer le courant de 30 à 40 % au droit de l'hélice et de fournir une puissance 2,5 fois supérieure à celle d'une hydrolienne classique à courant égal. La puissance maximale d'environ 250 kw pour un diamètre d'hélice de 4m équivaut à la consommation annuelle de 150 à 200 foyers européens.
Piloté par l'entreprise Guinard SA, ce projet collaboratif est mené en partenariat avec deux établissement de recherche et d'enseignement supérieur : l'IFREMER et l'ENSTA Bretagne. Les tests effectués in situ permettront d'étudier l'interaction fluide/structure ainsi que l'impact de l'hydrolienne sur l'environnement.

Objectif :

Au-delà des avancées scientifiques, technologiques et industrielles, le projet a des effets bénéfiques sur l'économie locale. La construction du prototype et des hydroliennes nécessite environ 6 000 heures de travail répartiesauprès de différents sous-traitants. Un partenariat avec les ostréiculteurs locaux est également envisagé pour effectuer la pose et la dépose de l'hydrolienne grâce aux navires présents sur zone (barges ostréicoles).

Bénéficiaire :

SAS Guinard Energie

Partenaires :

Ce projet de recherche collaborative implique des structures publiques et privées de recherche et d'innovation : ENSTA Bretagne, Ifremer, Chantier Bretagne Sud (Belz), Bureau d'architecture navale Ship-ST (Lorient), Multiplast (Vannes), Hydrofluid (Caudan), Marine and Sub (Lorient), Kenkiz Marine (Belz), TBM (Auray), Nortek, Région Bretagne.
Il s'inscrit dans la stratégie S3 de spécialisation intelligente autour des énergies marines renouvelables, filière émergente et prometteuse pour la région Bretagne.

Durée du projet :

Du 02/10/2014 au 02/10/2017

Coût du projet :

Coût total
2 657 000.00
Participation européenne
929 950.00
Autres fincancements
Etat / Région Bretagne

Modifié le


Partagez ce contenu